Dysplasie rénale multikystique chez l’adulte jeune : une rare observation

Auteurs

  • Ellen Mukwakungu, MD Département d’Anatomie pathologique, Université de Kinshasa, République démocratique du Congo
  • Françoise Kolela Bilonda Département d’Anatomie pathologique, Université de Kinshasa, République démocratique du Congo
  • François Kabongo Beya Département d’Anatomie pathologique, Université de Kinshasa, République démocratique du Congo
  • Pablo Kutima Diasama Diangienda Département d’Anatomie pathologique, Université de Kinshasa, République démocratique du Congo
  • Renault Sitwaminya Kambere Département d’Anatomie pathologique, Université de Kinshasa, République démocratique du Congo
  • Nestor Muyulu Pakasa Département d’Anatomie pathologique, Université de Kinshasa, République démocratique du Congo
  • Jean-Marie Mpolesha Kabongo Département d’Anatomie pathologique, Université de Kinshasa, République démocratique du Congo

DOI :

https://doi.org/10.4314/aam.v14i4.12

Mots-clés :

dysplasie rénale, enfance, rein gauche, multikystique

Résumé

La dysplasie rénale multikystique est la forme la plus courante de la maladie rénale kystique dans l’enfance et aussi l’une des plus fréquentes malformations de l’appareil urinaire. La dysplasie rénale multikystique est une anomalie le plus souvent unilatérale du développement rénal, caractérisée par un gros rein kystique et un parenchyme totalement remanié et non fonctionnel. Elle est diagnostiquée en anténatal, et elle est rare chez l’adulte. Elle affecte préférentiellement le sexe masculin et le rein gauche. Nous rapportons une première observation d’une jeune adulte de 18 ans suivi pour lombalgies depuis 3 mois, soignées sans succès, par les antalgiques en automédication. Une néphrectomie a été réalisée, les suites opératoires ont été simples avec une fonction rénale normale. Le diagnostic de dysplasie rénale multikystique a été établi par l’histopathologie ayant révélé des kystes dysplasiques, circonscrits par une couche musculaire lisse.

Reçu le 8 octobre 2020

Accepté le 30 juillet 2021

Téléchargements

Publiée

28.09.2021

Comment citer

Mukwakungu, E., Kolela Bilonda, F., Kabongo Beya, F. ., Kutima Diasama Diangienda, P., Sitwaminya Kambere, R., Muyulu Pakasa, N., & Mpolesha Kabongo, J.-M. (2021). Dysplasie rénale multikystique chez l’adulte jeune : une rare observation. Annales Africaines De Médecine, 14(4). https://doi.org/10.4314/aam.v14i4.12