Devenir périnatal des nouveau-nés de mères adolescentes à Ziguinchor, au Sénégal

Auteurs

  • Lamine Thiam Université Assane Seck de Ziguinchor, Sénégal / Hôpital de la paix de Ziguinchor, Sénégal
  • Sérigne Modou Kane/Gueye Université Assane Seck de Ziguinchor, Sénégal / Hôpital de la paix de Ziguinchor, Sénégal
  • Amadou Koita Hôpital de la paix de Ziguinchor, Sénégal
  • François Niokhor Diouf Hôpital de la paix de Ziguinchor, Sénégal
  • Isabelle Jokébé Coly Hôpital de la paix de Ziguinchor, Sénégal
  • Pape Moctar Faye Université Cheikh Anta Diop de Dakar / Hôpital d’enfants Albert Royer de Dakar, Sénégal
  • Amadou Lamine Fall Université Cheikh Anta Diop de Dakar / Hôpital d’enfants Albert Royer de Dakar, Sénégal
  • Ousmane Ndiaye Université Cheikh Anta Diop de Dakar / Hôpital d’enfants Albert Royer de Dakar, Sénégal

DOI :

https://doi.org/10.4314/aamed.v15i1.6%20

Mots-clés :

accouchement, retard de croissance intra-utérine, mère adolescente

Résumé

Contexte et objectif. Le risque et les conséquences de la grossesse des adolescentes restent peu documentés dans les pays d’Afrique subsaharienne. L’objectif de l’étude était de déterminer le devenir périnatal des nouveau-nés de mères adolescentes. Méthodes. Il s’agissait d’une étude transversale incluant les nouveau-nés des mères adolescentes (âgés de ≤ 18 ans), entre les 1er septembre 2018 et 03 avril 2019, à l’hôpital de Ziguinchor. Etaient exclus, les enfants nés à domicile et les nouveau-nés dont le dossier obstétrico-néonatal était incomplet. Les paramètres d’intérêt englobaient les données épidémiologiques, sociodémographiques, obstétricales et périnatales. Résultats. Au total, il y a eu 170 naissances pour une population de 166 adolescentes dont 162 grossesses mono fœtales et 4 grossesses gémellaires. Les mort-nés étaient au nombre de 7 et les naissances vivantes au nombre de 163. L’âge moyen des adolescentes était de 17 ans [13 – 18], 56% d’entre eux n’avaient pas réalisé les 4 consultations prénatales requises. L’hypertension artérielle, l’éclampsie étaient les pathologies obstétricales les plus représentées (27,1%). Le sex-ratio des nouveau-nés était de 1,2. L’âge gestationnel moyen était de 35,2 semaines d’aménorrhée [32 - 43,5] et le poids de naissance moyen était de 2788 grammes [1300 - 4400]. Quatre-vingt-neuf nouveau-nés étaient hospitalisés, soit un taux de 52,4%. Les principales pathologies néonatales étaient l’asphyxie périnatale (n = 41) ; le petit poids de naissance (n=41) ; l’infection néonatale (n=36). La durée moyenne d’hospitalisation était de 5,5 jours [3 - 16]. Conclusion. Les nouveau-nés de mère adolescente à Ziguinchor présentent des risques de prématurité, d’hypotrophie, d’asphyxie périnatale et d’infection, tandis que leur mère, l’hypertension artérielle.

Reçu le 5 juillet 2021

Accepté le 4 novembre 2021

Téléchargements

Publiée

24.12.2021

Comment citer

Thiam, L., Modou Kane/Gueye, S., Koita, A., Niokhor Diouf, F., Jokébé Coly, I., Moctar Faye, P., Lamine Fall, A., & Ndiaye, O. (2021). Devenir périnatal des nouveau-nés de mères adolescentes à Ziguinchor, au Sénégal . Annales Africaines De Médecine, 15(1). https://doi.org/10.4314/aamed.v15i1.6