Traitement de la maladie de Vogt-Koyanagi-Harada : Une revue narrative de la littérature

Auteurs

  • Ibrahim Mamadou Abdoul Kadir Service de Médecine et Spécialités Médicales, Centre Hospitalier Régional de Dosso, Dosso, Niger
  • Amadou Oumarou Service de Médecine et Spécialités Médicales, Centre Hospitalier Régional de Niamey, Niamey, Niger
  • Toudou-Daouda Moussa Service de Neurologie, Hôpital National de Niamey, Niamey, Niger

DOI :

https://doi.org/10.4314/aam.v15i1.9

Mots-clés :

corticothérapie, biothérapies, immunoglobulines intraveineuses, immunosuppresseurs, maladie de Vogt-Koyanagi-Harada, traitement

Résumé

Panuvéite bilatérale non traumatique, exsudative, associée à des manifestations extraoculaires, la maladie de Vogt-Koyanagi-Harada (VKH) est une maladie auto-immune médiée par les lymphocytes Th1 réagissant contre les mélanocytes. C’est une maladie rare à prédominance féminine. La maladie de VKH est une urgence diagnostique et thérapeutique. Le traitement repose essentiellement sur une corticothérapie précoce et agressive avec possibilité de dégression progressive lente sur plusieurs mois, afin de raccourcir la durée de la maladie, d’empêcher la progression vers la chronicité, et de réduire l’incidence des manifestations extraoculaires. C’est une maladie corticosensible, mais malheureusement des rechutes sous forme d’uvéite antérieure ne sont pas rares, principalement au moment ou en fin de dégression de la corticothérapie. Dans ces situations ou en cas d’intolérance à la corticothérapie prolongée, le recours aux immunosuppresseurs conventionnels ou médicaments immunomodulateurs capables de supprimer la réponse lymphocytaire est de règle. Les immunoglobulines intraveineuses peuvent également être proposées chez les patients présentant une rechute ou une poussée de la maladie.

Dans la présente étude, nous réalisons une revue narrative de la littérature en décrivant les différents aspects thérapeutiques de la maladie de VKH afin de les résumer sous forme d’un algorithme thérapeutique.

Reçu le 9 juin 2021

Accepté le 30 septembre 2021

Téléchargements

Publiée

24.12.2021

Comment citer

Ibrahim, Oumarou, A. ., & Moussa, T.-D. (2021). Traitement de la maladie de Vogt-Koyanagi-Harada : Une revue narrative de la littérature. Annales Africaines De Médecine, 15(1). https://doi.org/10.4314/aam.v15i1.9