Effet du régime alimentaire seul ou combiné à l’activité physique sur l’obésité et le surpoids chez les adolescents à Kinshasa, RD Congo

Auteurs

  • Guy Ikambo Wanghi UNIKIN, Faculty of Medicine, Department of Basic Sciences, Kinshasa, DR Congo
  • Leslie Lytle Department of Health Behavior, Gillings School of Global Public Health, Chapel Hill, NC, USA
  • Pius Zakayi Kabututu UNIKIN, Faculty of Medicine, Department of Basic Sciences, DR Congo
  • Augustin Rudahaba Buhendwa UNIKIN, Faculty of Medicine, Department of Physical Medicine and rehabilitation, Kinshasa, DR Congo
  • Ernest Kiswaya Sumaili UNIKIN, Faculty of Medicine, Department of Basic Sciences, Kinshasa, DR Congo / UNIKIN, Faculty of Medicine, Renal unit, Department of Internal Medicine, Kinshasa, DR Congo

DOI :

https://doi.org/10.4314/aam.v14i4.2

Mots-clés :

activité physique, adolescents, diète, obésité, République démocratique du Congo

Résumé

Contexte et objectif. La connaissance des interventions thérapeutiques pour soigner l'obésité chez les adolescents d'Afrique Subsaharienne est limitée. La présente étude a évalué les effets du régime alimentaire et / ou de l'activité physique sur le surpoids et l'obésité chez les adolescents en milieu scolaire. Méthodes. Dans une étude de cohorte prospective, un essai interventionnel randomisé à trois bras versus les témoins, d'une durée de 6 mois, a été menée du 15 juillet 2019 au 18 janvier 2020 pour déterminer les effets du régime (A), du programme d'exercices aérobies (B) ou de la combinaison des deux interventions (C) sur le changement du poids corporel à Kinshasa, capitale de la RD Congo. Résultats. Un total de 64 adolescents en surpoids et obèses ont été recrutés. Globalement, les moyennes de l’IMC, du Z-score de l’IMC et du poids ont diminué de manière significative, respectivement de -0,5 ± 0,1 kg / m², -0,10 ± 0,16 et -1,9 ± 2,6 kg. La perte de poids moyen à 6 mois était de -1,86 ± 1,2 kg, -1,14 ± 0,99 kg et -0,88 ± 1,05, respectivement dans les groupes C (A + B), B et A. En revanche, dans le groupe témoin (D), le poids moyen a légèrement augmenté (+ 0,02 ± 0,01 kg). Conclusion. Chez les adolescents en surpoids et obèses, un changement de style de vie comprenant un régime alimentaire, de l'activité physique ou les deux combinés pendant 6 mois améliore la perte pondérale. Cette amélioration est plus marquée en cas de combinaison des deux 'interventions.

Mots-clés : activité physique, adolescents, diète, obésité, République démocratique du Congo

Reçu le 19 avril 2021

Accepté le 18 juin 2021

Téléchargements

Publiée

28.09.2021

Comment citer

Ikambo Wanghi, G. ., Leslie Lytle, L. L., Zakayi Kabututu, P., Rudahaba Buhendwa, A., & Kiswaya Sumaili, E. . (2021). Effet du régime alimentaire seul ou combiné à l’activité physique sur l’obésité et le surpoids chez les adolescents à Kinshasa, RD Congo. Annales Africaines De Médecine, 14(4). https://doi.org/10.4314/aam.v14i4.2

Articles les plus lus par le même auteur ou la même autrice